Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Quelque 600 personnes ont défilé mardi à Lausanne contre la discrimination qu'implique l'initiative UDC acceptée dimanche par les citoyens suisses. A Fribourg, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées au centre ville pour le même motif.
"Les étrangers ne sont responsables ni de la criminalité, ni du chômage, ni de la pénurie de logements, ni de la baisse des retraites. Ils n'ont pas à payer de leur dignité et de leurs droits les crises que nous traversons", s'est insurgé le Mouvement de lutte contre le racisme (MLCR). "Nous devons leur montrer notre solidarité".
Partis de la place St-François vers 17h40, les participants ont longuement défilé dans les rues de Lausanne malgré le froid glacial. S'arrêtant devant le Service de la population, ils ont hué la politique cantonale concernant les étrangers. "Barrons la route au racisme", "mêmes droits pour tous" proclamaient notamment banderoles et pancartes.
La manifestation de Lausanne était soutenue par plusieurs collectifs de défense de l'asile, des communautés étrangères, des syndicats, de SolidaritéS, des Verts et de la Gauche anticapitaliste. Un premier rassemblement à l'appel du MLCR, le 6 novembre, avait réuni 500 personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS