Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La famille du requérant d'asile nigérian décédé d'un arrêt cardiaque en mars à l'aéroport de Zurich lors d'un renvoi forcé a reçu 50'000 francs. Le Conseil fédéral a confirmé ce versement en répondant à une interpellation du conseiller national Philipp Müller (PLR/AG).
L'Office fédéral des migrations (ODM) a fait parvenir 50'000 francs à la famille à titre de "geste humanitaire réalisé dans une situation exceptionnelle", écrit le gouvernement dans sa réponse publiée lundi. Et d'insister: "ce paiement ne saurait ni constituer un quelconque dédommagement, ni valoir reconnaissance de dette".
Il n'existe pas de base légale en la matière, reconnaît le Conseil fédéral. Mais l'ambassade du Nigeria avait adressé à l'ODM une demande de contribution aux frais de transport et de funérailles du défunt. "Une solution acceptable pour les deux parties a alors dû être trouvée", le décès ayant eu lieu au cours de l'exécution d'une mesure de contrainte ordonnée par l'Etat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS