Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'architecte Renzo Piano (au centre) a rencontré mardi le gouverneur de Ligurie Giovanni Toti (à gauche) et le syndic de Gênes Marco Bucci (à droite).

KEYSTONE/EPA ANSA/SIMONE ARVEDA

(sda-ats)

L'architecte italien Renzo Piano a offert mardi de concevoir à titre gracieux un nouveau pont à Gênes pour remplacer le pont Morandi qui s'est effondré à la mi-août, causant la mort de 43 personnes. Il a déjà présenté plusieurs propositions.

"Mon engagement est d'abord moral, pour m'assurer que le nouveau pont aura les traits de Gênes, de nos qualités et un peu de notre parcimonie", a déclaré l'architecte aux journalistes après un entretien avec le gouverneur de Ligurie, Giovanni Toti. "Je n'arrive pas à penser à autre chose que ce pont", a-t-il ajouté.

"Renzo Piano a volontairement proposé, en tant que Gênois talentueux, d'offrir ce projet de nouveau pont comme cadeau à la ville", a commenté Giovanni Toti. "Nous avons accepté cette aide avec joie et il a déjà présenté plusieurs propositions."

Agé de 80 ans, Renzo Piano vit à Paris, mais conserve des liens étroits avec Gênes, sa ville natale où il dispose d'un bureau. Il est notamment l'un des concepteurs du centre Pompidou dans la capitale française, mais aussi du centre Paul Klee à Berne et de la Fondation Beyeler à Riehen (BS).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS