Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'auberge de jeunesse de Sion logera des demandeurs d'asile durant l'hiver. Si cela ne suffit pas, le Valais ouvrira un abri PCi la nuit uniquement. Depuis juin, le canton accueille en moyenne 185 requérants par mois.

L'Etat du Valais louera l'auberge de jeunesse du chef-lieu valaisan de la mi-décembre 2015 au 20 mars 2016. "Cette structure sera destinée à l'hébergement de courte durée des nouveaux demandeurs d'asile avant qu'un logement collectif existant ne leur soit attribué", indique le canton vendredi dans un communiqué.

Les requérants devraient y séjourner entre trois et dix jours maximum. Si l'auberge de jeunesse ne suffit pas, le canton envisage d'ouvrir l'abri de protection civile de la Planta, durant la nuit uniquement.

3,9% des requérants

Jusqu'à la fin mai 2015, le Valais a accueilli en moyenne 50 requérants d'asile par mois. Depuis juin, la moyenne des arrivées a fortement augmenté pour atteindre 185 personnes par mois.

Depuis le début de l'année, l'Office valaisan de l'asile (OASI) a loué plus de 96 nouveaux appartements. Mais cela ne suffit plus à répondre aux besoins.

La Confédération attribue au Valais 3,9% des personnes qui sortent des centres fédéraux d'enregistrement et de procédure (CEP).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS