Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La "Nana" de la gare de Zurich va être restaurée. Les travaux dureront environ troissemaines.

Keystone/Thomas Egli

(sda-ats)

Le gigantesque "Ange protecteur" qui veille sur les voyageurs de la gare de Zurich va être restauré. L'oeuvre de Niki de Saint Phalle est suspendue au plafond du grand hall depuis 1997.

Les travaux de restauration vont durer environ trois semaines, a indiqué le responsable du projet Christian Marty. Les vingt années passées dans le hall ont laissé des traces: poussière, eau, graisse et crottes d'oiseaux ont sali la sculpture.

Une restauration est prévue tous les dix à quinze ans. Ce travail doit être réalisé avec un soin tout particulier. La surface de la sculpture en polyester est recouverte de fines couches de peinture acrylique très sensible à l'humidité.

Couleurs chatoyantes

L'oeuvre mesure onze mètres de haut et pèse 1,2 tonne. Elle représente une femme aux formes généreuses revêtue d'une sorte de combinaison aux couleurs chatoyantes. La tête, les jambes et les bras sont bleu cobalt. Les deux ailes accrochées dans son dos sont recouvertes de feuilles d'or.

L'"Ange protecteur" rappelle les "Nanas" qui ont grandement contribué à la célébrité de Niki de Saint Phalle. D'habitude les anges sont des hommes, mais celui-ci est une femme, car il faut changer une fois, avait déclaré l'artiste lors de l'inauguration de l'oeuvre en novembre 1997. Cette cérémonie marquait la fin des festivités du 150e anniversaire des chemins de fer.

La création de l'"Ange protecteur" a nécessité cinq mois de travail. La sculpture a été réalisée en Californie, transportée en Suisse en deux parties avant d'être peinte à Zurich. A la mort de Niki de Saint Phalle en mai 2002, les CFF ont drapé la "Nana" de la gare de rubans noirs pour rendre hommage à sa créatrice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS