Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'initiative vélo ne sera pas soumise au peuple (Photo prétexte).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Le peuple ne votera pas sur l'initiative Pro Velo. Les initiants l'ont retirée. Ils avaient déjà indiqué qu'ils adhéraient au contre-projet du Conseil fédéral.

"Le texte proposé par le Conseil fédéral tient compte de l'objectif principal de l'initiative, à savoir que les voies cyclables soient mises sur un pied d'égalité avec les chemins de randonnée pédestre", commente le président du comité d'initiative, Matthias Aebischer (PS/BE), dans un communiqué vendredi. Au total, 47 entreprises, associations et partis politiques font partie de ce comité.

L'initiative "Pour la promotion des voies cyclables et des chemins et sentiers pédestres" a été déposée en mars 2016. La cheffe du Département fédéral des transports Doris Leuthard a assuré lors des débats au Parlement que sa revendication centrale est légitime.

Après le Conseil des Etats, le National a adopté sans modifications le contre-projet du gouvernement, qui reprend les buts de l'initiative. Le texte encourage la création d'un réseau de voies cyclables en Suisse, mais sans mesures contraignantes pour les cantons et les communes comme le demandait l'initiative. Berne pourra, mais ne devra pas, coordonner la promotion du vélo.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS