Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neel Jani doit réorienter sa carrière de pilote. Porsche, l'actuel employeur du Seelandais, va se retirer du Championnat du monde d'endurance à la fin de la saison.

La nouvelle n'a pas encore été annoncée officiellement mais la décision est prise. Après quatre années passées dans la plus haute catégorie de l'endurance, la firme allemande a décidé de s'en éloigner. Elle était revenue après une absence de 16 ans. Dès son retour, Neel Jani a été partie prenante du projet actuel. Comme la confirmation officielle du côté de l'entreprise n'a pas été divulguée, le pilote bernois ne peut et ne veut pas s'exprimer sur ce retrait.

Ce départ met fin à une courte phase marquée par le succès. La possibilité que Porsche se retire sur un nouveau titre de champion du monde d'endurance est grande. Le trio constitué de l'Allemand Timo Bernhard et des Néo-Zélandais Brendon Hartley et Earl Bamber mène largement au classement général après quatre des neuf courses au programme.

Il s'agirait alors du troisième titre de suite chez les pilotes et les constructeurs pour Porsche. Il y a deux ans, Bernhard et Hartley avaient triomphé avec l'ancien pilote de Formule 1, Mark Webber, l'an dernier Jani aux côtés du Français Romain Dumas et de l'Allemand Marc Lieb, avait bouclé la saison en no 1.

ATS