Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses devraient échapper à la retraite à 67 ans. Alain Berset a les coudées franches pour concocter un projet fixant un relèvement de l'âge pour les femmes à 65 ans et une hausse des cotisations LPP pour toucher finalement la même rente. Des précisions sont attendues d'ici l'été.

Le Conseil fédéral a défini mercredi les orientations d'une réforme de la prévoyance vieillesse, confirmant les contours des projets qui ont fait l'objet de fuites dans la presse. Son modèle - visant à consolider financièrement l'AVS et la LPP d'ici 2020 dans une approche globale - devrait être mis en consultation avant fin 2013.

"Aucun changement abrupt n'est prévu", a assuré Alain Berset. Pourtant, l'âge de la retraite pour les femmes devrait passer de 64 à 65 ans. Pour le gouvernement, la notion d'âge de la retraite devrait être abandonnée au profit d'un âge de référence identique pour les deux sexes pour toucher la rente AVS complète.

Le système devrait viser une flexibilisation accrue, avec par exemple des possibilités de toucher des rentes partielles.

Des coups de pouces pourraient être offerts aux personnes à bas revenu pour partir à la retraite anticipée. Mais le financement et les destinataires ne sont pas encore fixés. Le gouvernement mise plutôt sur des mesures incitatives pour prolonger le maintien dans la vie active.

Payer plus

La prévoyance professionnelle (LPP) n'échappera pas au vent de réformes. Une baisse du taux de conversion est inéluctable pour tenir compte de l'allongement de l'espérance de vie. La recette d'Alain Berset consiste à augmenter les cotisations pour éviter une baisse des prestations.

L'âge de début de cotisation - actuellement 25 ans - pourrait être abaissé à 18 ans comme pour l'AVS/AI. En parallèle, la surveillance des assureurs-vie actifs dans le secteur du 2e pilier devrait être renforcé.

Hausse de la TVA

Pour le financement de l'AVS, on escompte des besoins supplémentaires de près de 9 milliards en 2030. Alain Berset privilégie la piste d'une hausse de la TVA, même si cette taxe n'est pas considérée sociale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS