Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Des grèves ont à nouveau affecté jeudi les transports, les raffineries et les lycées français. Les syndicats français en ont profité pour appeler à une sixième journée d'actions et de manifestations contre le projet de réforme des retraites, mardi 19 octobre.
Cette journée interviendra à la veille du vote du projet au Sénat. La réforme, qui prévoit le report de l'âge de départ à la retraite de 60 à 62 ans pour l'âge minimal, de 65 à 67 ans pour une retraite à taux plein, a déjà été votée par l'Assemblée nationale, la chambre basse.
Le président Nicolas Sarkozy est resté inflexible mercredi dans sa volonté de conduire jusqu'au bout sa réforme emblématique des retraites, au lendemain d'une mobilisation record.
Selon un sondage, 54% des Français sont favorables à une grève générale, comme celle menée en 1995, déjà contre une réforme des retraites, qui avait fait reculer le gouvernement.
Jeudi, Le gouvernement français a donné son autorisation de recourir aux stocks stratégiques de pétrole et à l'importation de carburant pour les transporteurs routiers.
Le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau a noté une augmentation de 50% de la consommation d'essence cette semaine. Il a fait état de réserves pour tenir au moins un mois et appelé les automobilistes à ne pas se ruer sur les stations service par crainte d'une rupture de stocks.
Dix des douze raffineries de France sont actuellement affectées par les grèves et huit d'entre elles, représentant plus de 70% des capacités du secteur, sont à l'arrêt ou en cours d'arrêt.
Dans les chemins de fer, le trafic a été encore perturbé jeudi matin, avec quatre TGV sur dix, comme la veille. Le service international était quasi normal vers la Belgique, la Suisse et l'Allemagne (9 trains sur 10). Les autres trains internationaux ne sont pas assurés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS