Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Roger Federer et Andy Murray se retrouveront dimanche en finale des JO 2012, quatre semaines après une finale de Wimbledon remportée par le Bâlois.
Le Maître possède un avantage psychologique certain sur l'Ecossais, qu'il avait dominé en quatre sets (4-6 7-5 6-3 6-4) le 8 juillet dernier sur le même gazon londonien pour conquérir le 17e trophée du Grand Chelem de son incroyable carrière. Il n'a d'ailleurs jamais subi la loi d'Andy Murray dans une finale majeure. Il l'avait également battu au stade ultime de la compétition lors de l'US Open 2008 (6-2 7-5 6-2) puis à l'Open d'Australie 2010 (6-3 6-4 7-6).
Andy Murray a cependant fait très forte impression vendredi. Le Britannique de 25 ans s'est imposé 7-5 7-5 en 2h00 face à Novak Djokovic (no 2), qui disputera donc une deuxième finale consécutive pour la 3e place après celle remportée en 2008 à Pékin face à James Blake. Murray n'a jamais concédé sa mise en jeu dans une rencontre où les échanges somptueux se sont succédé.
Novak Djokovic, dont la défaite permettra à Roger Federer de passer une 290e semaine en tête du classement ATP dès lundi, manquait le coche en fin de deuxième set. Il se procurait deux balles de break, une à 4-4 puis une autre à 5-5, qu'Andy Murray écartait avec panache. Le Serbe craquait sur son service dans l'ultime jeu, concédé "blanc" après un magnifique retour de revers armé par son adversaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS