Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chocolatier industriel Barry Callebaut a vu ses ventes sur neuf mois souffrir du prix des matières premières, malgré une hausse des volumes écoulés. (archives)

KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT

(sda-ats)

Malgré des volumes écoulés en hausse, Barry Callebaut a vu ses revenus se contracter légèrement après neuf mois sur l'exercice décalé 2017/18.

Conséquence de la baisse des prix des matières premières, le chiffre d'affaires du spécialiste zurichois des produits à base de cacao et de chocolat a fléchi en l'espace d'un an de 0,2% à 5,18 milliards de francs.

Exprimées en devises locales, les ventes ont reculé entre septembre 2017 et fin mai 2108 de 2,4%, a précisé vendredi le numéro un mondial du chocolat industriel. Barry Callebaut explique le tassement par le fait que le groupe répercute traditionnellement dans une grande partie les baisses de prix des matières premières sur ses clients.

Quant aux volumes écoulés, ils ont de leur côté crû de 6,9% à 1,513 million de tonnes, une croissance une nouvelle fois supérieure à celle du marché, laquelle s'est inscrite à 2,5%, selon les calculs du cabinet Nielsen. Si la performance en termes de quantité s'est révélée conforme aux attentes des analystes, les revenus ont atteint un niveau légèrement inférieur aux anticipations.

Interrogés par AWP, les analystes tablaient en moyenne sur des ventes de 1,51 million de tonnes et un chiffre d'affaires de 5,24 milliards de francs.

Dans son communiqué Barry Callebaut confirme ses objectifs à moyen terme. Sur une période de quatre ans à compter de l'exercice de 2015/16, le groupe table sur une progression des volumes entre 4 et 6%, alors que la croissance du résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit) doit dépasser cette dernières valeur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS