Malgré un environnement jugé exigeant, Clariant a poursuivi sa croissance l'an dernier. Etoffant ses revenus, le fabricant bâlois de spécialités chimiques a dégagé un bénéfice net de 356 millions de francs, 18% de plus qu'un an auparavant.

Ajusté des éléments exceptionnels, le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts dépréciations et amortissements (Ebitda) s'est lui inscrit à 1,02 milliard de francs, en hausse de 5%, a précisé mercredi le groupe établi à Muttenz. La marge correspondante s'est hissée à 15,4%, contre 15,3% un an auparavant.

Effets uniques inclus, l'Ebitda s'est affiché à 871 millions de francs, en progression de 7%, pour une marge améliorée à 13,2%, contre 12,7% à fin 2017. Avant intérêts et impôts, le résultat d'exploitation (Ebit) a augmenté de 10% à 546 millions.

Quant aux revenus, ils ont crû de 4% à 6,62 milliards de francs. Exprimée en devises locales, la croissance s'est portée à 5%. En progrès, la performance du groupe rhénan s'est toutefois révélée en tous points inférieure aux attentes des analystes.

Objectifs à moyen terme confirmés

Au chapitre des perspectives, Clariant ne fournit aucune indication sur l'exercice en cours. Le groupe rhénan confirme cependant ses objectifs à moyen terme, soit jusqu'en 2021, tablant sur une croissance supérieure au marché, une rentabilité en hausse, tout comme la génération de liquidités.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.