Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A partir de la mi-septembre, la Poste Suisse sera en concurrence directe avec le service express de colis et de lettres allemand DHL (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Dans la presse dominicale, on parle de l'accord-cadre entre l'Union européenne et la Suisse, mais aussi de l'arrivée d'un concurrent à La Poste et de bisbilles au sein de la SSR. Voici les titres de ces informations non confirmées à Keystone-ATS:

SonntagsZeitung: Revirement dans le dossier de l'accord-cadre entre la Suisse et l'Union européenne. Selon la SonntagsZeitung, le ministre suisse des affaires étrangères Ignazio Cassis veut sauver les négociations avec Bruxelles en réduisant massivement l'accord-cadre et ainsi protéger la Suisse des sanctions de l'UE. Selon plusieurs sources indépendantes, M. Cassis a l'intention de présenter la semaine prochaine au Conseil fédéral un projet light de traité avec l'UE. Le Tessinois voudrait donc proposer à Bruxelles de scinder l'accord-cadre. Une première partie non contestée comprenant la création d'un tribunal arbitral pourrait être signée dès maintenant. Les questions non résolues - mesures d'accompagnement et citoyenneté européenne - ne seront ajoutées que plus tard, dans un délai de cinq ans.

Le Matin Dimanche: La Conférence suisse des évêques envisage d’introduire des cours d’éducation sexuelle pour les représentants de l’Église. L'objectif étant de prévenir les abus, rapporte Le Matin Dimanche. Giorgio Prestele, président des experts mandatés par les évêques, va même plus loin: "Je peux aussi imaginer par exemple que les futurs prêtres, avant leur bénédiction, doivent passer une évaluation concernant le rapport à leur propre sexualité". La Conférence discutera donc prévention dès lundi à Saint-Gall. Lors de cette rencontre, les évêques devront aussi décider s’ils veulent durcir l’obligation de dénoncer des cas d’abus sexuels. Il s'agirait dans ce cas d'annoncer à la justice tous les cas laissant penser qu’il pourrait s’agir de délits poursuivis d’office. Même pour les adultes.

SonntagsZeitung: La Poste Suisse va avoir de la concurrence. Le service express de colis et de lettres allemand DHL planifie actuellement son propre réseau sur les terres helvètes avec 1000 points de collecte de colis répartis dans certains supermarchés. Pour ce faire, la filiale de Deutsche Post a fondé une nouvelle société suisse, écrit la SonntagsZeitung. A partir de la mi-septembre, DHL veut aussi pouvoir livrer à toutes les adresses privées du pays. "Nous allons offrir à nos clients un avantage de coût par rapport à la concurrence avec des performances comparables", affirme Günter Birnstinstingl, responsable de la société suisse. Dans les agglomérations, DHL proposera par exemple la livraison le samedi jusqu'à 20 heures sans frais supplémentaires.

SonntagsZeitung: La SSR est menacée de concurrence par ses propres rangs en raison du différend concernant le transfert du studio de la radio de Berne à Zurich. La coopérative Berne Fribourg-Valais, qui rejette catégoriquement ces plans de déménagement, examine non seulement la possibilité de se retirer de la SSR, mais aussi le lancement d'un programme concurrent à la SSR, comme le rapporte la SonntagsZeitung. Le conseil d'administration de la coopérative a mis sur pied un groupe de travail pour examiner les variantes possibles - de la coopération avec d'autres radiodiffuseurs jusqu'à la création de sa propre station. Elle mettra ses plans à exécutions si le conseil d'administration de la SSR prend la décision définitive de déménager.

SonntagsBlick: Des grenades suisses sont entrées en possession de terroristes de l'Etat islamique en Syrie. C'est ce que montrent les photos publiées par le journal alémanique SonntagsBlick et prises au début du mois d'août par les combattants de l'alliance djihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS, formé de membres de l'ex-branche d'Al-Qaïda) près de la ville syrienne contestée d'Idleb. Les photos montrent un arsenal d'armes que le HTS aurait volé lors d'une attaque contre une cellule de l'EI ennemie. On y trouve des bombes artisanales, des fusils, des ceintures explosives et des grenades suisses des types OHG92 et HG85. Celles-ci proviennent de la société d'armement Ruag. Selon le journal, les munitions faisaient partie d'une livraison approuvée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) en 2003.

NZZ am Sonntag: L'Allemagne a mis fin à l'affaire d'espionnage avec la Suisse. Le bureau du procureur général allemand a mis fin à la mi-juin à la procédure pénale contre le directeur suppléant du Service de renseignement de la Confédération (SRC), Paul Zinniker, pour activité d'agent des services secrets, rapporte la NZZ am Sonntag. Les soupçons n'ont pas pu être confirmés au cours de l'enquête, a fait savoir une porte-parole du bureau. En toile de fond de cette affaire, l'espionnage d'enquêteurs fiscaux et des autorités allemandes par l'agent suisse privé Daniel M.

Le Matin Dimanche: Une école primaire genevoise a installé un bouton anti-intrusion dans les salles de classe. Actionné, il permet de fermer les salles de l'intérieur pour se protéger par exemple de l'intrusion d'un individu armé. Seule une personne à l’intérieur et munie de sa carte d’accès peut ouvrir la porte, rapporte Le Matin Dimanche. "Il n’est relié à aucun système de contrôle et son déclenchement n’actionne aucun signalement", explique au journal Isabelle Widmer, cheffe du Service des écoles et institutions pour l’enfance. Ce bouton permet simplement de se barricader même sans avoir de badge ou de clé à portée de main. Le dispositif doit être généralisé au reste de la Ville de Genève. Outre l'école des Pâquis, celle de Chandieu et de Crêts-de-Champel sont déjà munies du dispositif. Interrogées par l'hebdomadaire, les autres grandes villes romandes font toutes confiances aux clés traditionnelles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS