Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un nombre élevé de contribuables ne s'acquittent pas de leurs impôts (archives)

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Le souhait du procureur de la Confédération de conclure des accords avec des entreprises, une motivation en berne dans le département d'Ueli Maurer et le peu d'empressement pour payer ses impôts, voici quelques-uns des titres de la presse non confirmés à l'ats:

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: Le procureur général de la Confédération Michael Lauber aimerait pouvoir conclure des accords avec les entreprises au lieu de les traduire en justice, à l'instar de ce qui se pratique aux Etats-Unis, indiquent Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. Il propose au Parlement fédéral d'adapter la législation. L'accord consisterait à faire payer à l'entreprise poursuivie des dommages élevés et à exiger qu'elle prenne des mesures pour que les infractions ne se reproduisent pas, en contrepartie d'un abandon des charges. "Si nous accueillons en Suisse le siège principal de nombreuses sociétés commerciales, nous avons besoin d'une réponse pénale adéquate pour trouver une solution dans un délai raisonnable", déclare le procureur aux deux journaux.

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: Les fonctionnaires du Département fédéral des finances (DFF) sont les moins motivés au travail, révèle un sondage effectué auprès des salariés de l'administration fédérale et relayé par Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. Les 9500 personnes travaillant sous les ordres du grand argentier Ueli Maurer ont estimé leur degré de satisfaction à 67 points - sur 100 au maximum. L'indice a baissé de trois points depuis 2014. A l'opposé, les collaborateurs de la ministre de l'énergie et des transports Doris Leuthard (PDC) sont les plus satisfaits avec un indice de 73 points. "L'évaluation en cours montrera quelles mesures il s'agira de prendre pour améliorer la situation", déclare dans les journaux le porte-parole du DFF, Roland Meier.

SonntagsBlick: Afin de préserver la paix au sein de son parti, le président du PDC, Gerhard Pfister, fait machine arrière à propos de l'initiative populaire pour l'autodétermination lancée par l'UDC, qui vise à consacrer la primauté du droit constitutionnel helvétique sur le droit international. "Je vais retirer la demande de contre-projet", affirme M. Pfister au SonntagsBlick. Le conseiller national zougois avait réclamé un contre-projet devant la commission des institutions politiques du Conseil national, bien que son propre groupe ait dit "non".

NZZ am Sonntag: L'assainissement de la filiale de fret des chemins de fer fédéraux (CFF), CFF Cargo, doit se faire rapidement, avertit la NZZ am Sonntag, se référant à une présentation des CFF. Sans mesure d'assainissement, le résultat va encore se détériorer. CFF Cargo a besoin d'une augmentation de capital de plus de 100 millions de francs pour éviter la faillite, selon le journal. Une nouvelle correction de valeur sera en outre nécessaire cette année. CFF Cargo menace de tomber dans une spirale négative, conclut la présentation de la compagnie ferroviaire.

SonntagsBlick: De nombreux contribuables suisses ne paient pas leurs impôts et se retrouvent aux poursuites, affirme le SonntagsBlick. A Neuchâtel, l'administration fiscale cantonale a engagé 17'677 procédures de poursuite sur les quelque 120'500 contribuables que compte le canton, ce qui correspond à 147 poursuites pour 1000 contribuables. Cette proportion atteint 146 à Genève, 126 à Fribourg et 95 à Berne. Le problème est sous-estimé car ces chiffres n'incluent pas les personnes qui échappent aux poursuites en réglant leurs impôts grâce à des emprunts.

NZZ am Sonntag: Le stress au travail provoque une forte augmentation des cas de maladie en Suisse, relate la NZZ am Sonntag, en s'appuyant sur des données de l'assureur-maladie Swica. En cinq ans, le nombre de travailleurs malades a crû de 20%. Les cas de troubles psychiques ont même progressé de 35%. Swica observe cette tendance avec inquiétude, indique l'assureur dans le journal.

SonntagsZeitung: Pour la septième fois consécutive, davantage de femmes que d'hommes ont acquis le titre de médecin spécialiste, selon la SonntagsZeitung. En 2017, il y en a eu 891. Contrairement à de nombreuses autres branches, la médecine ne connaît pas de problème de relève féminine. Les femmes sont davantage présentes parmi les postes de cadres dans des hôpitaux. Elles ne sont en revanche que 12% parmi les médecins-chefs et 24% parmi les chefs de service.

SonntagsBlick: Cent dix-neuf Russes ont résidé l'an dernier en Suisse grâce à un permis de séjour spécial, selon le SonntagsBlick. Ces autorisations ont été accordées "pour protéger des intérêts publics importants". Ils peuvent correspondre à des demandes culturelles ou être liés à des raisons politiques ou des procédures pénales. Mais en premier lieu figurent des intérêts fiscaux considérables, indique le journal. Au total, quelque 14'000 Russes vivent en Suisse. Ce chiffre est en stagnation alors qu'il progressait régulièrement depuis plusieurs années, du fait notamment de l'abolition des forfaits fiscaux dans certains cantons et de l'adoucissement du secret bancaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS