Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des braconniers ont tué un rhinocéros dans un parc naturel du nord-est de l'Inde quelques heures après la visite du prince William et de son épouse Kate. Un responsable du parc l'a indiqué vendredi.

Les gardes ont retrouvé l'animal mort sans corne jeudi, au jour du départ du couple royal du parc national de Kaziranga, dans l'Etat de l'Assam, qui abrite les deux tiers des rhinocéros unicornes dans le monde. "Les braconniers ont utilisé un AK-47 pour tuer le mâle adulte et après avoir tué le pachyderme, ils lui ont retiré sa corne", a dit Subasish Das, un responsable de l'administration forestière.

Il s'agit du deuxième rhinocéros tué en quatre jours, le précédent l'ayant été lundi et sa corne découpée, laissant l'animal dans une mare de sang.

Le parc de Kaziranga combat les braconniers qui tuent les rhinocéros pour leur corne, vendue à un prix astronomique dans plusieurs pays d'Asie où elle est utilisée pour des effets thérapeutiques supposés ou pour la joaillerie.

Selon le site internet du parc, 27 rhinocéros ont été tués en 2014 et 17 l'an dernier. Un récent recensement estime à 2400 le nombre de rhinocéros unicornes, classé animal vulnérable, dans le parc de Kaziranga, pour une population mondiale de 3300.

Pendant leur visite dans ce parc, le duc et la duchesse de Cambridge ont rencontré des spécialistes de la protection des rhinocéros et ont alimenté l'un d'eux avec une bouteille de lait géante.

Le prince William est engagé dans la lutte contre les braconniers et parraine une organisation de protection des éléphants.

ATS