Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le conseiller national Ricardo Lumengo, qui a décidé de quitter le Parti socialiste après avoir été condamné pour fraude électorale, a demandé de pouvoir adhérer au groupe parlementaire des Verts, mais sans devenir membre du parti. Ce dernier va examiner cette demande.
Aucune décision n'a encore été prise, a dit le président des Verts Ueli Leuenberger, interrogé par la Radio suisse romande (RSR). Il n'a pas voulu en dire davantage sur la procédure. En quittant le parti, l'élu biennois a aussi annoncé qu'il quittait le groupe socialiste, a précisé pour sa part sa présidente Ursula Wyss (BE).
Mais si les Verts n'acceptent pas Ricardo Lumengo, il n'est pas exclu qu'il fasse une demande pour rester au sein du groupe socialiste, estime Mme Wyss. Commentant l'affaire Lumengo, la Bernoise a parlé d'une "situation très désagréable et qui fait mal au coeur".
Après sa condamnation en première instance, M. Lumengo a annoncé qu'il démissionnait du Parti socialiste mais qu'il conservait son siège au Conseil national.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS