Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le conseiller national Ricardo Lumengo (PS/BE) reste sans parti. Le Biennois a passé un accord en ce sens avec le groupe parlementaire socialiste, qu'il a quitté après avoir été condamné en première instance pour fraude électorale.
M.Lumengo retire également sa demande d'adhésion au groupe des Verts, demande qu'il avait suspendue il y a une semaine: selon lui, le Parti socialiste s'était montré ouvert à la discussion sur une éventuelle réintégration. Le politicien avait quitté le PS de son plein gré après le verdict, mais souhaitait garder son mandat de conseiller national.
Le groupe socialiste a discuté mardi du cas de Ricardo Lumengo et décidé "d'un commun accord" qu'il ne rejoindrait aucun groupe parlementaire, a-t-il communiqué. La délégation socialiste à la Commission de politique extérieure est cependant prête à poursuivre sa collaboration avec lui. Ce qui implique que M. Lumengo renonce à sa demande d'intégration au groupe des Verts, précise le PS.
Ricardo Lumengo se dit satisfait de cette solution "pragmatique" qu'il trouve bénéfique pour les deux parties, indique le parlementaire dans un communiqué. Il affirme qu'il a quitté le PS suite à des conflits personnels, mais qu'il est encore imprégné d'une mentalité socialiste.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS