Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Richard offre la victoire à Servette, Lausanne méritait mieux

Genève-Servette a enchaîné une cinquième victoire à domicile en National League.

Les Genevois se sont imposés 2-1 aux tirs au but face au Lausanne HC, qui aurait aussi mérité un deuxième point. Le GSHC l'a emporté grâce à deux joueurs en particulier. En premier lieu par la grâce de son portier Gauthier Descloux, une nouvelle fois déterminant devant sa cage.

Tanner Richard, déjà bon dans le jeu, s'est ensuite montré prolifique dans les tirs au but en réussissant ses deux essais en étant pratiquement arrêté devant Zurkirchen. Ce final fera mal aux Lausannois qui auraient pu prétendre mettre fin à leur série négative (quatre défaites consécutives désormais).

Si l'on peut compendre la retenue des Lausannois dans leur période actuelle de doute, il en va autrement de Genève-Servette qui a longtemps paru paralysé par l'enjeu. Au point d'enchaîner des kyrielles de maladresses techniques dans les sorties de zone ou les tirs. Certes, les Genevois ont perdu Daniel Rubin dès la 7e minute, touché par un coup de canne du Finlandais Lindbohm, simplement pénalisé par un 2' alors qu'il y avait du sang sur la glace. Chris McSorley a ainsi dû rapidement transformer Arnaud Jacquemet en attaquant pour pallier l'absence du Bernois. Mais cela n'explique pas tous les errements.

Les deux gardiens ont dès lors attiré l'attention sur eux dans ce match fermé. Gauthier Descloux a réalisé un véritable "triplé" avec trois arrêts déterminants face à Vermin (5e) seul face à lui, sur une déviation de Froidevaux (33e) et sur une reprise de Zangger (41e). Peu après, Kevin Romy ouvrait enfin le score à 5 contre 4 sur une déviation après une passe d'Almond (44e).

Après l'ouverture du score, Lausanne s'est remis à jouer droit. Les Vaudois furent de plus en plus pesants sur le but de Descloux. Ils ont finalement pu égaliser sur un tir lointain et puissant de Robin Grossmann (52e). Il fallait bien toute la puissance de l'ancien Zougois pour transpercer Descloux. C'est alors que Zurkirchen a sorti le grand jeu. Il a repoussé des tirs de Wick et de Bozon qui avaient le poids de la victoire.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.