Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Richemont étoffe son dispositif avec la prise de contrôle de Yoox Net-a-Porter (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Richemont a bouclé son offre publique d'achat sur le commerçant en ligne Yoox Net-a-Porter (YNAP). Le groupe genevois, numéro deux mondial du luxe, pourra s'appuyer sur 94,999% des actions et devra débourser près de 2,47 milliards d'euros (2,89 milliards de francs).

Il a obtenu davantage que le seuil de 90% fixé pour conclure une offre qui s'est terminée il y a une semaine, selon les résultats définitifs annoncés jeudi. L'autorité italienne de surveillance des marchés financiers avait elle donné en mars son feu vert au principe de cette prise de contrôle par le groupe genevois.

Richemont, qui était déjà au bénéfice de près de 50% de la société italienne, avait proposé 38 euros par action pour l'achat des autres parts. Au total, près de 39 millions d'actions ont été apportées à l'offre. Le paiement sera mené vendredi par le groupe genevois, le même jour que l'annonce de ses résultats annuels.

De leur côté, les actionnaires restants, qui contrôlent encore pour 300 millions d'euros de la société italienne, pourront proposer à Richemont leur capital jusqu'au 8 juin. Les actions YNAP seront retirées des marchés financiers italiens mi-juin.

La société Yoox Net-à-Porter fera partie du géant du luxe genevois, tout en oeuvrant comme unité autonome. YNAP a obtenu en 2017 un chiffre d'affaires en hausse de 11,8% sur un an à 2,1 milliards d'euros. Richemont avait lui annoncé en janvier avoir poursuivi sa progression au troisième trimestre, en appréciation de 1% sur un an à 3,11 milliards d'euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS