Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Richemont a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 20% en Europe après cinq mois (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Le groupe de luxe genevois Richemont a fait face à un environnement de marché difficile, en particulier en Europe et au Japon, au cours des cinq premiers mois de son exercice décalé 2016/2017. Son chiffre d'affaires a baissé de 14% (-13% en monnaies locales).

En excluant les retours de montres invendues, le repli se fixe à 10% sur les cinq premiers mois se terminant fin août, a indiqué mercredi le numéro deux mondial du secteur dans un communiqué.

Toutes les régions dans lesquelles l'entreprise est active ont enregistré un recul de leurs ventes. La baisse a été particulièrement marquée en Europe (-20%) et au Japon (-15%). L'Asie-Pacifique ainsi que le Moyen-Orient et l'Afrique suivent avec un repli de 12%.

Le chiffre d'affaires de la division joaillerie de la société a reculé de 16%. Et l'unité liée aux montres a vu ses ventes s'effriter de 19%.

Chute du résultat opérationnel

Pour le mois de septembre, la firme n'anticipe pas d'amélioration des conditions de marché. Elle table donc sur un résultat d'exploitation et un bénéfice, après six mois, en dessous de ceux réalisés lors de la même période de 2015.

La baisse devrait se situer autour des 45%, prévoit Richemont dans son communiqué. La compagnie publiera ses résultats semestriels le 4 novembre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS