Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Argentin Maximiliano Richeze (Etixx) s'est imposé au sprint devant son coéquipier Fernando Gavaria et Peter Sagan à l'arrivée de la 4e étape du Tour de Suisse à Champagne près d'Yverdon.

Richeze a su aborder le dernier virage à droite en tête à 150 m de la ligne d'arrivée. Sagan en troisième position a légèrement touché le Colombien Gaviria, un coéquipier de Richeze. De quoi lui faire perdre son élan et un possible triplé après ses succès de Baar et Rheinfelden.

Le Slovaque reste toutefois leader du classement général avant la première étape de montagne avec 9'' d'avance sur le Belge Jurgen Roelandts et l'Argovien Silvan Dillier.

Les coureurs ont rallié l'arrivée avec une demi-heure de retard sur l'horaire le plus lent. Ils ont musardé alors que quatre coureurs "sans-grades" ouvraient la voie. Le Suisse Lukas Jaun (Team Roth), l'Irlandais Matthew Brammeier, le Français Jérémy Maison et le Néerlandais Nick Van der Lijcke se sont échappés dès le départ. Ils n'ont jamais pu s'octroyer plus de 4' d'avance sur un peloton où les coéquipiers de Peter Sagan assuraient leur boulot.

Jaun fut le premier à lâcher prise à 22 km de la ligne tandis que les trois autres étaient repris à 4 km de Champagne après plus de 187 km d'échappée.

Les 22 virages de l'Alpe-d'Huez tessinois

Mercredi, les coureurs rallieront Brig-Glis (VS) à Cari (TI) sur 125 km avec l'apparition de la haute montagne. Ils escaladeront le col de la Furka (2436 m/57e km) puis le col du Gothard (2102 m/83e km) avant de plonger sur la Léventine. Ils rejoindront la station de ski de Cari au-dessus de Faido au terme d'une montée classée hors-catégorie, surnommée l'Alpe-d'Huez du Tessin avec ses 22 lacets sur 12 km d'une moyenne de 8.2 % pour une dénivellation supérieure à 900 m.

ATS