Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La COMCO a sanctionné un fabricant allemand de valises (photo symbolique).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Commission de la concurrence (COMCO) a clos son enquête contre le fabricant allemand de valises et autres bagages Rimowa avec un accord à l'amiable et une sanction. L'amende se monte à 134'943 francs.

L'enquête a démontré que Rimowa, propriété du géant français du luxe LVMH, a convenu d'une interdiction illicite d'exporter ses produits en Suisse dans les contrats de concessions conclus avec ses partenaires commerciaux allemands du 25 janvier 2012 au 13 novembre 2013, a indiqué la COMCO jeudi. Pour cette raison, l'entreprise est sanctionnée à hauteur de 134'943 francs.

Dans un accord à l'amiable avec les autorités de la concurrence, Rimowa s'est engagée à ne pas conclure de tels accords à l'avenir. "Le comportement coopératif de l'entreprise a entraîné une réduction de la sanction", précise la COMCO.

Cette décision peut être attaquée devant le Tribunal administratif fédéral.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS