Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ringier a vu son chiffre d'affaires diminuer et son bénéfice nettement reculer l'an dernier. Le groupe de presse alémanique est toutefois satisfait de ses résultats, car il continue de progresser dans le domaine numérique.

Plus d'un tiers du chiffre d'affaires est réalisé dans le domaine numérique, a indiqué mercredi Ringier dans un communiqué. En 2014, ce segment représentait moins d'un tiers et en 2013 un quart.

Au total, le chiffre d'affaires a reculé de 4,3% à 946 millions de francs en 2015. Le groupe explique notamment cette baisse par des effets monétaires. Le bénéfice s'est réduit de moitié: il est passé en un an de 21,4 millions à 11,3 millions.

Editeur notamment du Blick outre-Sarine, le groupe possède en Suisse romande les hebdomadaires L'Illustré et L'Hebdo ainsi que le quotidien Le Temps.

ATS