Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe de presse zurichois Ringier sort avec effet immédiat de l'association Schweizer Medien. Cette décision est liée à l'annonce faite lundi du regroupement de Ringier, de la SSR et de Swisscom dans le secteur de la publicité.

Ringier, qui possède en Suisse romande L'Illustré, L'Hebdo et Le Temps, fait état de "différences insurmontables avec des membres de la présidence" de l'association des éditeurs alémanique. Un communiqué avec plus de détails sera publié dans l'après-midi, précise Ringier sur son site internet.

Pour Schweizer Medien, la décision de Ringier est "logique", indique l'association dans un communiqué. Elle dit malgré tout regretter ce départ.

Fondée en 1833, la maison Ringier est présente dans 14 pays et emploie 6500 personnes. Elle compte dans son portefeuille des titres de presse, mais aussi des chaînes de radio et de télévision ou des sites internet. Son titre phare est le Blick.

ATS