Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les forces de sécurité ont pris le contrôle tôt dimanche matin, sans tirer un coup de feu, de la favela de la Rocinha, à Rio, la plus grande du Brésil, a indiqué la police. Elle était aux mains des trafiquants de drogue depuis des décennies.

L'opération "Choc de paix", la plus grande montée à Rio, mobilise quelque 2000 policiers et militaires dont 200 fusiliers marins et des centaines de policiers du bataillon des opérations spéciales (Bope) et des forces de choc, appuyés par dix-huit transports de troupes blindés de la marine et des hélicoptères.

En signe de victoire, les forces de sécurité ont hissé un grand drapeau brésilien au point le plus élevé de Vidigal.

Femmes en pleurs

La favela voisine de Vidigal a également été reprise par les forces de sécurité. Appuyés par des blindés de la marine et des hélicoptères, les forces d'élite de la police sont entrées vers 04H10 dans les rues de ce bidonville de 120'000 habitants, situé sur une colline au coeur des quartiers riches de la ville.

Dans les ruelles étroites et escarpées de la favela, des femmes pleuraient, et des habitants avaient déployés des draps blancs à leurs fenêtres en signe de paix.

Les accès aux deux favelas, fermés dans la nuit, ont été rouverts dimanche matin et les transports de troupes commençaient à se retirer. Mais l'espace aérien restait interdit jusqu'à lundi.

Pas d'affrontement

Aucun affrontement armé entre la police et les trafiquants n'avait été entendu ou signalé, a rapporté un journaliste de l'AFP alors que les autorités évaluent à environ 200 les trafiquants de drogue fortement armés qui se trouvent à l'intérieur de la Rocinha.

Les autorités ont lancé depuis 2008 de vastes opérations pour pacifier les quartiers pauvres de Rio contrôlés par les trafiquants de drogue et les milices paramilitaires avant les compétitions sportives du Mondial 2014 de football et des jeux Olympiques de 2016.

ATS