Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le projet de déclaration finale du sommet de Rio+20 n'est pas totalement satisfaisant, a estimé la ministre de l'environnement Doris Leuthard. Ce qui est important, c'est la manière dont ce texte sera mis en oeuvre, a-t-elle estimé lors d'une conférence de presse à Rio de Janeiro.

Ce document d'une cinquantaine de pages comprend un certain nombre d'engagements en faveur d'une réduction de la pauvreté et de l'écologie. Le contenu du projet ne risque pas d'être modifié, a admis Mme Leuthard. Le sommet de l'ONU sur le développement durable s'étend encore jusqu'à vendredi.

La conseillère fédérale s'est également montrée prudente sur les objectifs de développement durable que prévoit le texte pour compléter les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Les objectifs n'ont pas été définis, "ce qui nous inquiète", a-t-elle dit. Ces objectifs pourraient par conséquent être édulcorés au cours des négociations.

ATS