Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Elfic Fribourg a subi un échec inattendu en finale de la Coupe de Suisse à Zurich. Les favorites fribourgeoises se sont inclinées 62-63 face à Riva Muraltese.

Déjà sacré en SuperCoupe avant le début du championnat 2015/2016 et en Coupe de la Ligue en début d'année, Elfic a pourtant bénéficié de trois possessions de balle dans les 18 dernières secondes alors que le score était de 62-63. Mais ses Américaines Jazmine Davis et Toccara Ross ont manqué les trois derniers tirs fribourgeois...

Riva Muraltese, né au début de l'exercice 2013/2014 de la fusion de ces deux équipes, a fait preuve d'une grande force mentale pour cueillir dans la Saalsporthalle le premier trophée de sa jeune histoire. Les protégées de l'entraîneur Valter Montini, qui avaient profité d'une entame de match catastrophique d'Elfic pour compter 14 points d'avance après 23'56'' (44-30), se sont en effet retrouvées menées au score à la fin du troisième quart après un panier primé réussi au "buzzer" par Jazmine Davis (52-51).

Le vent semblait avoir tourné. Mais Elfic n'est pas parvenu à profiter du "momentum" et à prendre le large à l'entame du l'utime quart-temps. Les filles du coach Romain Gaspoz, qui comptaient trois longueurs d'avance à 1'36'' de la fin (62-59), manquaient leurs cinq derniers tirs. Désignée MVP de cette rencontre, l'ailière américaine de Riva Muraltese Sarah Hansen (24 points, 13 rebonds) inscrivait les quatre derniers points d'une finale haletante, réussissant ce qui allait être le panier du sacre à 18''3 du terme de la partie.

ATS