Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancien champion cycliste Robert Dill-Bundi a été condamné à 90 jours-amendes avec sursis pendant deux ans mardi par le Tribunal de police de Vevey (VD). Il a été reconnu coupable de lésions corporelles par négligence et violation grave des règles de la circulation.

Le 22 août 2013, à Aigle, le champion olympique de poursuite de 57 ans avait perdu connaissance au volant de sa voiture sur la route principale Lausanne-St-Maurice. Il avait causé un grave accident, blessant au moins sept personnes. Trois d'entre elles ont porté plainte.

Avec 90 jours-amendes à 35 francs, la Cour a en partie suivi le Ministère public qui avait réclamé 150 jours-amendes à 40 francs. Elle a estimé que l'ancien médaillé olympique n'aurait pas dû conduire le jour où il a provoqué un grave carambolage à Aigle en 2013.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS