Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Coupable sur les quatre premiers buts, Robert Mayer a scellé le sort des Aigles à Zoug qui s'est imposé 5-1 et mène 3-0 dans la série. Lausnane s'est lui incliné 3-2 tab contre Davos.

Un but encaissé sur son côté droit dans un angle fermé à trente secondes de la fin du premier tiers et une sortie suicidaire qui permet à Zoug de clore la période initiale avec deux buts d'avance quelques poussières de secondes avant la première sirène, Robert Mayer a sombré en l'espace de quelques instants. Pour aggraver son cas, le portier aux racines tchèques a causé la pénalité qui a amené le 3-0 à la 24e. Et enfin à la 26e, McIntyre a complété son tour du chapeau en inscrivant le 4-0 en tombant et en poussant le puck au ras de la glace.

Comme mardi à Genève, Mayer a cédé sa place à Christophe Bays après le quatrième but zougois. Il était évidemment trop tard pour les Genevois qui ont ensuite joué des poings face à des Zougois qui ne se sont pas laissé faire. 28 punitions mineures entre les deux formations plus cinq minutes et pénalité de match à l'encontre de Tim Traber, les mails de la Ligue vont pleuvoir mercredi matin. Difficile d'imaginer les Aigles capables de revenir avec autant de handicaps, malgré leur capacité à durcir les débats. Mais pour se donner du courage, les Servettiens se rappelleront que trois clubs ont réussi à remonter une série en étant menés 3-0. Lugano en 2006, Zoug en 2007 et Davos en 2008.

Revers cruel pour Lausanne

Lausanne s'est incliné de manière cruelle aux tirs au but 3-2 face à Davos. Comme les Genevois, les Vaudois sont menés 3-0 dans la série. Dans une partie plus tactique que la première à Malley qui avait vu Davos piéger Lausanne 5-3 alors qu'ils étaient menés 3-0 après vingt minutes, Mauro Jörg a ouvert le score (36e) histoire de prouver que Davos n'avait aucunement l'intention de rentrer dans leurs pénates avec un autre score que 3-0 dans la série. Lausanne est apparu sonné. Mais les Vaudois ont profité d'une pénalité de Sciaroni pour égaliser à la 39e. Les 7600 spectateurs ont tremblé lorsque Kousal a inscrit le 1-2 à la 52e en étant plus prompt que Huet. Alors que le portier franco-suisse mettait sa grosse mitaine sur le puck, l'attaquant tchèque a juste pu le toucher et le prolonger entre les jambières du numéro 39. Ce deuxième coup sur la nuque des Vaudois n'a finalement pas coûté le match au LHC puisque Thomas Déruns a fait preuve d'une superbe abnégation pour remettre les deux équipes à niveau à la 54e en s'y reprenant à trois fois.

La première prolongation de vingt minutes n'a rien donné entre deux équipes fatiguées. On est donc passé pour la première fois à une prolongation de cinq minutes à trois contre trois. Pesonen a failli réussir à briser la muraille de Senn à la 85e mais le Finlandais n'est pas parvenu à lever le puck. Les deux équipes sont donc parties aux tirs au but et à ce petit jeu ce sont les Grisons qui l'ont emporté grâce à un penalty marqué par Marc Wieser.

Bienne a réussi un joli exploit en allant en gagner une à Berne. Un succès 6-3 qui s'est dessiné au cours d'un tiers médian remporté 4-0 par des Seelandais enflammés. Wellinger, Wetzel, Earl et Micflikier ont fait la misère à Genoni. Du coup Berne a tenté le tout pour le tout mais seuls Noreau et Arcobello ont pu combler le retard des Ours. Le champion va très certainement aborder l'acte IV avec sérieux. Kari Jalonen ne va pas tolérer deux passages à vide de la sorte dans les séries, même si son équipe mène 2-1 dans la série.

Un but de Patrick Geering sur power-play à la 40e a suffi à Zurich pour prendre l'avantage 2-1 dans la série. Une victoire 1-0 qui doit aussi beaucoup à la belle performance du jeune gardien des Lions Niklas Schlegel. Le portier de 22 ans a su repousser toutes les tentatives des Luganais et compter sur ses montants qui l'ont sauvé à trois reprises.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS