Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Robin Söderling renonce définitivement à poursuivre sa carrière. Le Suédois, qui n'a plus joué depuis l'été 2011 en raison d'une mononucléose, s'était jusqu'ici refusé à abandonner l'idée d'un retour.

Finaliste malheureux à Roland-Garros en 2009 - face à Roger Federer - et en 2010 - face à Rafael Nadal -, Robin Söderling (31 ans) avait atteint la 4e place mondiale en novembre 2010. Il a disputé son dernier match sur l'ATP Tour le 17 juillet 2011, date à laquelle il a conquis son 10e et dernier titre sur la terre battue de Bastad (Su).

Ancien protégé de Magnus Norman, l'actuel coach de Stan Wawrinka, Söderling peut se vanter d'avoir mis fin à deux séries remarquables sur le circuit. Il était devenu le premier joueur à battre Rafael Nadal à Roland-Garros, en 8e de finale de l'édition 2009 alors que le Majorquin était quadruple tenant du trophée, et avait privé Roger Federer d'une 24e demi-finale consécutive en Grand Chelem une année plus tard sur la terre battue parisienne.

Le Suédois, qui avait fait part d'un certain optimisme ce printemps concernant un éventuel retour sur les courts, a annoncé sa décision mercredi dans un communiqué. Il a déjà entamé sa reconversion puisqu'il a développé sa propre marque de balles de tennis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS