Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Roche a annoncé vouloir restructurer son réseau de fabrication de petites molécules. Le groupe pharmaceutique bâlois envisage, par conséquent, de fermer quatre sites de fabrication situés en Irlande, Espagne, Italie et aux Etats-Unis.

La mesure concerne environ 1200 postes, a indiqué jeudi soir la firme dans un communiqué. Afin de limiter autant que possible les suppressions de postes, le groupe recherche activement des repreneurs potentiels.

Des discussions avec les représentants des salariés des pays touchés seront organisées, communique l'entreprise. Un processus de consultation va également être mis sur pied.

Investissements en Suisse

L'opération commencera en 2016 et devrait se terminer d'ici 2021. Les coûts de la restructuration se chiffrent à 1,6 milliard de francs d'ici 2021.

Pour 2015, les coûts se montent à 800 millions. Mais, selon la société, ils n'auront qu'une incidence mineure sur le flux de trésorie disponible cette année.

Roche investira, par ailleurs, 300 millions de francs dans son usine de Kaiseraugst en Argovie. La firme y produira une nouvelle génération de médicaments s'appuyant sur des petites molécules.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS