Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Malgré une belle remontée sur la fin, Viktor Röthlin termine juste en dehors du top 10 (11e) au marathon olympique de Londres (2h12'48), disputé par une température élevée, autour des 25 degrés.
L'Ougandais Stephen Kiprotich a surpris les favoris kényans et éthiopiens pour s'imposer en 2h08'01.
Longtemps autour de la 30e place, puis 19e encore à 7 km de l'arrivée, Röthlin est bien revenu mais il laisse au Polonais Henryk Szost, 9e, l'honneur d'être le meilleur Européen. L'Obwaldien n'a pas évolué tout à fait à son meilleur niveau, courant néanmoins avec intelligence.
Kiprotich s'est imposé devant le double champion du monde, le Kényan Abel Kirui (2h08'27) et un autre Kényan, Wilson Kipsang. Il est le deuxième Ougandais champion olympique en athlétisme, 30 ans après la victoire de John Akii-Bua sur 400 m haies à Munich.
Kiprotich, qui s'entraîne au Kenya, avait gagné l'an dernier le marathon d'Enschede (PB) et terminé 9e du marathon des Mondiaux, ainsi que 6e des Mondiaux de cross. Son record personnel (2h07'20) est proche de celui de Röthlin (2h07'23).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS