Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Parfaitement conscient de l'incroyable déchet qu'il a pu accuser en retour de service, Roger Federer reconnaît une évidence après sa finale perdue de Cincinnati: "Djokovic était meilleur", lâche-t-il.

Le Bâlois nourrissait toutefois un regret. Il a perdu trop "facilement" son service lors de cette finale. "Il m'a ravi à trois reprises mon engagement. Il y a au moins deux breaks que j'aurais pu éviter, lâche-t-il. Mais ce n'était pas évident de jouer cette semaine. Les balles volaient dans tous les sens. Et je ne suis pas le seul à avoir eu un tel ressenti. Dans ces conditions, je peux être satisfait de m'être hissé en finale."

Roger Federer ne se voit pas dans la peau du favori à l'US Open qui débutera la semaine prochaine. "Je n'ai pas vraiment été bon ces dernières années à Flushing Meadows, avoue-t-il. Nadal et Djokovic ont, par ailleurs, très bien joué ces dernières semaines. Mais l'important pour moi est d'avoir retrouvé un peu le rythme à Cincinnati après une longue coupure. J'espère ainsi être capable de réaliser un exploit à New York."

A l'US Open, on jouera avec d'autres balles qu'à Cincinnati. "Je me suis entraîné à Flushing Meadows avant de venir à Cincinnati avec les balles qui seront utilisées lors de l'US Open, poursuit Roger Federer. Elles volent encore plus haut que celles que nous avons utilisées dans l'Ohio. Je suis impatient de voir comment on va s'en sortir..."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS