Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Roger Federer: "J'étais tout près"

Tennis - "J'ai été deux fois devant au score. Mais il a été le meilleur au finish. Bravo à lui !" Roger Federer est bon perdant. Il reconnaissait les mérites de Novak Djokovic.
"J'ai pris du plaisir à jouer cette finale. L'intensité était bien là. Le public très présent aussi", poursuivait-il. Déçu de l'issue de cette partie - il avait tout de même mené 5-4 40-15 sur son service au second set -, le Bâlois reconnaissait qu'il était "passé tout près de la victoire. Le fait d'avoir perdu à quatre reprises mon service me dérange. Cela ne doit pas se produire même s'il convient de reconnaître les mérites de Novak".
Pour Roger Federer, 2012 fut "une année fantastique avce quatre vainqueurs différents dans les tournois du Grand Chelem. Je suis fier d'être l'un d'eux". Après deux semaines de vacances, il entamera sa préparation pour la prochaine saison par le biais d'une tournée en Amérique du Sud. "J'ai besoin de m'entraîner davantage en 2013 qu'en 2012, précise-t-il. J'ai mal joué à Shanghaï et à Bâle. Heureusement, j'ai retrouvé mes sensations cette semaine à Londres".
L'homme aux dix-sept titres du Grand Chelem a rappelé qu'il se donnait peu de chances de disputer le premier tour de la Coupe Davis de Genève contre la République tchèque au début février. En revanche, il a annoncé son intention de toujours jouer les Swiss Indoors de Bâle. "J'ai rencontré Roger Brennwald cette semaine à Londres. Nous allons parvenir à un accord, explique-t-il. Il n'y a aucune raison que je ne dispute pas les Swiss Indoors. Je n'en fais pas une question d'argent comme la présse l'a soulevé".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.