Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Je n'étais pas dans mon meilleur soir": Roger Federer le reconnaît sans détour. Sa victoire contre Philipp Kohlschreiber en 8e de finale des Swiss Indoors ne fut pas la plus évidente à cueillir.

"Je ne peux pas être satisfait de mon jeu de défense. Je n'ai pas su lire son service, poursuit-il. J'ai manqué d'énergie sans que je sache pourquoi. Il m'était arrivé la même chose à l'US Open face à lui. Cela se produit parfois. Je ne suis pas vraiment inquiet pour la suite."

La suite, c'est ce quart de finale vendredi soir contre David Goffin. "Je me suis entraîné une quinzaine d'heures avec lui en décembre dernier à Dubaï, lâche-t-il. David est un grand joueur. Il retourne très bien. Je m'attends à un match dur."

Comme face à Kohlschreiber, Roger Federer pourra compter face au Belge sur le soutien sans faille du public. "Le public m'a boosté en fin de match. A 4-4, il m'a donné ce soupçon d'énergie en plus qui m'a permis de réussir le break, avoue-t-il. Honnêtement, je ne voulais pas me retrouver à servir pour rester dans le match à 5-4. Il suffit qu'il frappe deux retours et le match peut basculer en sa faveur..."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS