Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Roger Federer: "Toujours le même régal"

"Soulagé de ne pas rencontrer Stan Wawrinka au premier tour", Roger Federer attaque mardi sa quête d'un neuvième titre à Bâle. Son premier adversaire sera le Serbe Filip Krajinovic (ATP 34).

"Il faut toujours se méfier d'un homme qui a disputé une finale à Paris-Bercy, souligne avec raison l'homme aux vingt titres du Grand Chelem. Mais je le connais un peu et je sais qu'il ne possède pas la meilleure seconde balle du Circuit. A moi d'en profiter, de jouer vers l'avant avec le soutien du public. Je veux croire que l'issue de ce match dépendra essentiellement de mon niveau de jeu. Je joue ce tournoi depuis vingt-et-un ans. Pour moi, c'est toujours le même régal !"

Une gêne qui a pesé

Un niveau de jeu qu'il estime très bon, même s'il n'a pas gagné un seul des cinq derniers tournois qu'il a disputés. "A Shanghaï, j'étais pleinement satisfait de mon jeu. Seulement, je ne pensais pas que mes adversaires puissent relancer aussi bien, avoue-t-il. Le court était si rapide que le slice au service ne prenait pas. Si tu ne touchais pas la ligne, tu étais tout de suite en difficulté sur ton premier coup."

Cette série d'insuccès s'explique aussi par cette douleur à la main qu'il a traînée pendant des semaines. "Au début de ma préparation pour la saison sur gazon, j'ai sans doute dû frapper trop fort une balle trop basse, explique-t-il. Je n'ai pas eu mal sur le moment. Mais ensuite, la douleur était bien présente. Plus je jouais, plus j'avais mal. Mais je pouvais jouer. Seulement, j'ai commencé à rater des coups droits à cause de cette gêne", lâche-t-il.

"Et pour finir, tu commences à te poser des questions à l'instant de jouer des points importants, enchaîne-t-il. Je ne veux pas dire que cette douleur explique mes défaites en finale à Halle contre Borna Coric et en quart de finale à Wimbledon face à Kevin Anderson. Je ne sais pas combien elle a pu affecter mon jeu. J'ai suivi un protocole de soins et je me suis pleinement rassuré lors de la semaine à Cincinnati. Se qualifier pour la finale contre Djokovic fut un cap important à passer."

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.