Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Roger Federer a estimé que son parcours à Wimbledon (3-16 juillet) ne serait pas facilité par la relative méforme récente de ses principaux concurrents, Andy Murray, Rafael Nadal et Novak Djokovic.

Il les juge en forme. "S'il est proche de 100% physiquement, je considère Andy comme l'un des favoris pour gagner le tournoi. C'est aussi simple que ça", a déclaré le Suisse, no 5 mondial et septuple vainqueur à Wimbledon, à propos du no 1 mondial britannique ennuyé par une hanche.

"Pour moi, tout ce qui est arrivé à Andy avant le Queen's n'a aucune importance car je pense que c'est un des meilleurs joueurs à Wimbledon en première semaine", a continué l'ancien no 1 mondial, âgé de 35 ans.

"Je ne me fais pas de souci pour lui. Il peut se mettre en forme pour la deuxième semaine. C'est pareil pour Novak et Rafa. (...) Novak vient de remporter Eastbourne et Rafa est en super forme après la saison sur terre battue", a dit le Bâlois, qui a préféré faire l'impasse sur Roland-Garros pour se préserver pour le rendez-vous londonien. "Je vois donc le positif pour eux, plutôt que le négatif sur leur forme. (...) Je vois qu'ils vont être difficile à battre", a conclu Federer sur ses principaux concurrents.

L'Alémanique a assuré ne pas regretter son retrait de Roland-Garros. "Cela fait mal car c'est la première fois que je me retire d'un tournoi du Grand Chelem alors que je me sens à 100%. Mais cela me donne la meilleure chance sur gazon. De cette manière, je n'aurai pas de regret ici. Je ne veux pas être à la merci de mon adversaire. Je veux pouvoir être agressif. Et donc j'ai besoin d'être rapide avec les jambes et la tête. J'ai juste besoin d'un peu de repos pour pratiquer un tennis suffisamment inspiré."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS