Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Pour la huitième fois déjà, Roger Federer a remporté son premier match du round-robin dans le cadre du Masters. Il s'est imposé 6-2 2-6 6-4 devant Jo-Wilfried Tsonga dimanche.
Cette victoire place bien sûr le Bâlois, qui est le tenant du titre à Londres, sur la bonne orbite. Il livrera son deuxième match mardi contre le vainqueur de la partie qui opposera ce soir à 20h00 (21h00 en Suisse) Rafael Nadal à Mardy Fish.
Après un premier set conclu en 22 minutes face à un Tsonga vraiment fâché avec son revers, Roger Federer a accusé un petit passage à vide qui a failli lui coûter très cher. A 1-1 au deuxième set, il cédait son engagement en commettant deux fautes successives en coup droit. Sans doute soulagé d'exister enfin dans cette partie, Tsonga s'est alors pleinement libéré pour offrir une véritable réplique.
Le Tricolore signait un second break pour égaliser à une manche partout. Conscient du péril, Federer revenait à ses fondamentaux dans l'ultime manche. Il insistait à nouveau sur le revers de Tsonga pour se procurer une balle de 4-2 que le Français annulait sur un coup droit à l'effet bien surprenant.
A 5-4 alors qu'il venait de concéder un jeu blanc face à un Federer très rigoureux sur son service, Jo-Wilfried Tsonga creusait sa propre tombe. Il ratait sur le premier point une volée haute de coup droit. Sur le deuxième, il commettait sa quatrième double-faute de la partie. L'occasion était trop belle pour que Federer ne la saisisse pas. Il se procurait trois balles de match en menant 0-40 sur un attaque en coup droit. Il gagnait la deuxième en armant un passing de revers le long de la ligne.

ATS