Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - Journée historique dimanche pour les fondeurs suisses à Rogla: Dario Cologna a remporté le premier succès de sa carrière en sprint en s'imposant dans l'épreuve de Coupe du monde en skating à Rogla.
Et avec sept des leurs dans les points (trois femmes, quatre hommes), les Helvètes ont réussi un résultat d'ensemble inédit en Slovénie.
Cologna s'est montré impérial de bout en bout. Sorti 3e des qualifications, il a ensuite pris la 2e place de son quart, gagné sa demi-finale avant de s'imposer en finale en débordant à 150 m de la ligne le Russe Nikolay Morilov (2e), vainqueur du prologue. Le Grison a particulièrement savouré son succès, le cinquième de sa carrière, le deuxième seulement sur une épreuve d'un jour. Jusqu'à présent, il s'était surtout fait connaître pour sa gestion de l'effort sur les longues distances ou les manifestations au long cours comme le Tour de Ski. Il a montré à Rogla qu'il avait aussi du punch.
Cologna se place idéalement à l'approche du Tour de Ski qui débute le 29 décembre, et où il visera une troisième victoire. Il y retrouvera Petter Northug, sans doute gonflé à bloc. Le Norvégien a fait l'impasse dimanche sur le sprint slovène, au lendemain de son succès (devant Cologna) sur le 15 km. Il est rentré chez lui pour recharger ses accus avant le Tour de Ski.
Outre Cologna, la meilleure performance suisse du jour est venue de Laurien Van der Graaff, qui a atteint les demi-finales d'une course gagnée par la Norvégienne Maiken Caspersen Falla. La Davosienne aux origines néerlandaises n'en finit plus de s'illustrer, deux semaines après sa 3e place à Düsseldorf et une semaine après son 5e rang à Davos, toujours en sprint.
L'équipe de Suisse - grâce à l'apport des fondeurs issus du groupe privé cornaqué par Christoph Schmid - ont réalisé un résultat d'ensemble très réjouissant. Doris Trachsel, Bettina Gruber, Martin Jäger, Eligius Tambornino et Jovian Hediger ont été sortis en quarts, après avoir eu le mérite de s'extraire des qualifications. Pour le Vaudois Hediger, il s'agit des premiers points en Coupe du monde.

ATS