Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le maillot jaune du Tour de Romandie est assurément dans de bonnes mains. Le Slovène Primoz Roglic (Lotto NL) était idéalement placé après le contre-la-montre de Fribourg (3e). Il annonce la couleur.

"Je pense que mon équipe a parfaitement manoeuvré au cours de la dernière ascension du jour en aidant à la chasse aux échappés." Certes, la formation néerlandaise a laissé échapper la victoire d'étape, mais elle a intronisé son leader Roglic sur la plus haute marche. Une position que l'ancien champion du monde juniors de saut à skis entend bien occuper dimanche à Genève.

"Je ne dis pas que je le garderai non-stop, car les écarts sont encore minimes, mais l'objectif est clairement de l'avoir à la fin sur mes épaules." Roglic a déjà brillé cette saison avec le gain du Tour d'Algarve et du Tour du Pays basque. L'an dernier, il avait remporté une magnifique victoire au Tour de France à Serre-Chevalier. A 28 ans, il a encore quelques très belles années devant lui.

"Je dois encore essayer de passer un cap pour être compétitif dans les grands tours. Je vais essayer de passer un palier lors du prochain Tour de France."

Jeudi, l'étape arrivera sur les terres de Danilo Wyss. L'Urbigène peut-il se montrer confiant ?: "Oui, le parcours sera moins exigeant que dans le Jura. Il faudra voir si une longue échappée se dessine." Le Vaudois bénéficiera-t-il d'un peu plus de liberté que d'habitude. "Je ne crois pas. Richie Porte est là pour faire le classement général. Il faudra travailler d'abord pour lui."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS