Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un pan du Colisée s'est affaissé de 40 cm, selon une étude récente. Mais cela ne constitue pas une source d'inquiétude pour la survie d'un des monuments romains les plus visités d'Italie, a affirmé la directrice du site.

Certains médias italiens ont annoncé cet affaissement en l'attribuant à la circulation automobile, comparant même le phénomène avec celui de la célèbre tour penchée de Pise. Ce qu'a démenti la directrice du site, selon laquelle l'affaissement s'est peut-être produit il y a plusieurs siècles.

Imperfections antiques

Ce phénomène "peut être dû à différents facteurs : imperfections lors de la construction, même si 40 cm semblent beaucoup, ou bien alors des problèmes au niveau des fondations qui pourraient être survenus au Vème siècle, comme cela a été le cas pour d'autres monuments", a-t-elle expliqué.

Le mauvais état du Colisée fait régulièrement la Une de la presse italienne. En janvier, la chute de petits fragments de tuf avait relancé les demandes pour une reprise plus rapide des travaux de restauration du monument.

Six millions de visiteurs par an

Au terme des travaux, les zones visitables du Colisée augmenteront de 25%. Actuellement, la façade du Colisée, abîmée par les intempéries et noircie par la pollution automobile, offre un triste spectacle. En mai 2010 déjà, des morceaux s'étaient détachés des parois.

Le nombre de visiteurs au Colisée, plus grand amphithéâtre jamais construit sous l'Empire romain (188 mètres sur 156, pour une hauteur de 48,50 mètres), est passé en une dizaine d'années d'un million par an à environ six millions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS