Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Envahie d'un million d'étourneaux, Rome est le théâtre depuis fin octobre et jusqu'en mars d'une campagne d'interventions pour tenter de chasser à coups de mégaphones ces volatiles. Les interventions durent au maximum une heure, toujours au coucher du soleil et pendant trois jours consécutifs.

Des employés municipaux, revêtus de combinaisons blanches pour l'occasion, sont chargés de se promener près des lieux de réunion et de repos des étourneaux avec des mégaphones retransmettant le cri d'alarme de ces oiseaux dont les déjections salissent véhicules et monuments.

"Leur réaction est immédiate: les étourneaux abandonnent le terrain et s'éloignent du lieu où ils se trouvaient, considéré de fait comme dangereux", explique vendredi la municipalité dans un communiqué.

"Parallèlement aux cris d'alarme diffusés par mégaphone, les techniciens utilisent des projecteurs lumineux mobiles pour amplifier l'efficacité" du procédé, précise le communiqué. La municipalité salue cette méthode qui "respecte l'environnement, les animaux et ne crée pas de nuisances pour les habitants".

Parmi les villes italiennes, Rome est celle qui habite le plus grand nombre d'étourneaux: environ un million, selon les statistiques réalisées dans la capitale, où les étourneaux ont commencé à s'installer dans les années 20.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS