Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Les trois élèves genevois qui ont agressé un sommelier à Rome seront jugés jeudi en procédure accélérée par la justice italienne. Ils quitteront ensuite la Ville éternelle vendredi, en même temps que leurs camarades de classe, et arriveront à Genève samedi.
Les deux jeunes hommes majeurs de 19 et 20 ans ont été remis en liberté surveillée. Le mineur de 17 ans a été gardé en détention jusqu'à jeudi, a expliqué mercredi Sylvain Rudaz, directeur de l'enseignement post-obligatoire au DIP, confirmant une information révélée par la Télévision suisse romande (TSR).
Les trois élèves de l'école de commerce André-Chavanne ont agressé un sommelier qui quittait son lieu de travail au centre de Rome dans la nuit de dimanche à lundi. Ils l'ont poussé et lui ont arraché son portefeuille et son briquet. En tombant, le sommelier a heurté le trottoir avec sa tête et s'est blessé.
M. Rudaz n'a pas voulu révéler la nationalité des trois jeunes. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) est également resté silencieux sur la question. Il a juste indiqué que la Suisse offrait son aide à ses ressortissants et que les étrangers devaient s'adresser à leur pays pour obtenir la protection consulaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS