Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Alors que les fans de football du monde entier doivent attendre la mi-juillet pour savoir qui remportera la Coupe du monde, l'Eglise catholique a déjà son champion. L'équipe Redemptoris Mater a remporté la finale de la Clericus cup, jouée à deux pas du Vatican.
Devant plusieurs centaines de supporteurs enthousiastes, dont certains en soutane, l'Institut néocatéchuménal Redemptoris Mater a battu 1-0 l'équipe américaine de North American Martyrs au cours d'une finale copie de celle d'il y a un an, remportée alors 2-1.
La Clericus Cup, le championnat de football pour les prêtres et les séminaristes organisé depuis quatre ans à Rome, a des règles particulières par rapport aux championnats nationaux. Les matches ne se jouent pas le dimanche, jour du Seigneur, et un juron, ou pire encore un blasphème, sont punis par une expulsion immédiate.
D'ailleurs, la finale à peine terminée, les deux équipes ont prié ensemble sur le terrain qui domine le Vatican et d'où l'ont voit la coupole de la basilique Saint-Pierre.
Ce championnat de l'Eglise catholique se déroule avec deux poules de huit équipes chacune qui donnent à l'issue de la phase éliminatoire les quatre équipes se disputant le podium.
"Il y a eu quelques petits incidents, quelques joueurs un peu violents, pas très corrects, mais même cela est bienvenu au moment où l'Eglise est attaquée pour la pédophilie car nous démontrons comment un jeu corporel est aussi une valeur", a déclaré pour sa part l'évêque Claudio Paganini, président de la Clericus Cup.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS