Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Stanislas Wawrinka (ATP 20) a dû cravacher pour passer le 1er tour du Masters 1000 de Rome. Le Vaudois a mis 2h15 pour se débarrasser 6-1 4-6 7-5 du qualifié néerlandais Robin Haase (ATP 40).
Dix jours après leur dernier affrontement, les deux hommes ont livré un combat autrement plus acharné. Le 4 mai à Estoril (Por), Wawrinka avait en effet connu largement moins de difficultés en s'imposant 6-1 6-4 en une heure.
Souvent inquiété sur sa mise en jeu, le joueur de St-Barthélemy s'en est sorti grâce à sa maîtrise de ces moments chauds. Il a ainsi sauvé 10 des 12 balles de break que Haase s'est procurées.
Le no 2 helvétique tremblait jusqu'au bout. Alors qu'il avait été le premier à faire le break dans le set décisif (4-2), il se retrouvait à deux points de la défaite à 4-5 0-30 sur son engagement. Après avoir sauvé une énième balle de break à 6-5 sur son service, il bouclait enfin l'affaire sur sa première balle de match.
Avec deux victoires en 10 jours, Wawrinka a pris désormais un clair ascendant psychologique sur Haase, qu'il pourrait retrouver en Coupe Davis en septembre prochain lors du barrage entre les Pays-Bas et la Suisse.
A Rome, où il avait réussi l'une des plus belles semaines de sa carrière en 2008 (défaite en finale contre Novak Djokovic), Wawrinka devra se ressaisir s'il entend passer le 2e tour. Il en découdra pour la première fois avec le Serbe Janko Tipsarevic (no 8), qui vient de battre Djokovic à Madrid.

ATS