Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mitt Romney, candidat du parti républicain en 2012, a ouvertement fait campagne pour tenter d'empêcher Donald Trump de décrocher l'investiture républicaine cette année (archives).

KEYSTONE/AP/MATT ROURKE

(sda-ats)

Le candidat du parti républicain en 2012 Mitt Romney a déclaré vendredi qu'il ne voterait ni pour Donald Trump ni pour Hillary Clinton à l'élection présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis. Il n'a pas exclu de soutenir le candidat du Parti libertarian Gary Johnson.

Mitt Romney a ouvertement fait campagne pour tenter d'empêcher Donald Trump de décrocher l'investiture républicaine cette année. Dans une interview à CNN, il a accusé l'homme d'affaires d'alimenter le racisme, la misogynie et l'intolérance par ses déclarations sur les Mexicains, les femmes ou l'islam.

"Je ne veux pas d'un président des Etats-Unis qui dise des choses qui changent la nature des générations d'Américains à venir", a-t-il dit. "Les présidents ont un impact sur la nature de notre nation et diffuser le racisme, l'intolérance et la misogynie, toutes ces choses sont extraordinairement dangereuses pour l'âme et la nature de l'Amérique", a déclaré Mitt Romney.

Celui qui a perdu face à Barack Obama en 2012 n'envisage pas de se porter à nouveau candidat.

ATS