Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Romney s'empare du thème du changement, Obama répond aux médias

Mitt Romney a endossé vendredi le costume du candidat du changement. Il a repris la stratégie qui avait réussi en 2008 à Barack Obama. Le président sortant est resté à Washington où il devait accorder une dizaine d'interviews à onze jours de l'élection présidentielle américaine.

Le candidat républicain se trouvait dans l'Iowa, l'un des Etats pivots qu'il tente de conquérir pour atteindre la majorité de 270 votes au sein du collège électoral en vue de l'élection du 6 novembre.

"Cette élection revient à choisir entre le statu quo - poursuivre la politique suivie ces quatre dernières années - et le changement véritable, le changement qui offre la promesse d'un avenir meilleur que le passé", a lancé Mitt Romney.

A onze jours du vote, son intervention a été considérée par ses conseillers comme l'un des derniers temps forts de la campagne. D'autant que l'approche de l'ouragan Sandy perturbe celle-ci. Mitt Romney a dû ainsi annuler un meeting prévu dimanche à Virginia Beach, en Virginie. En outre, la tempête pourrait empêcher des opérations de vote anticipé dans certains Etats.

Obama sur MTV

Au cours des derniers jours, le candidat républicain a régulièrement employé le terme de "changement". Il s'était pourtant jusqu'à présent abstenu d'en faire un thème central, comme ce fut le cas lors de la campagne de Barack Obama il y a quatre ans.

Dans son discours de vendredi, le "changement" a été évoqué par Mitt Romney au moins seize fois, dont cinq fois coup sur coup. "Ce qu'il faut, c'est le changement, le changement par rapport à la trajectoire des quatre dernières années. Cela nécessite que nous laissions de côté le petit et l'insignifiant et réclamions l'ampleur du changement que nous méritons: nous avons besoin d'un véritable changement, d'un grand changement", a-t-il martelé.

Après un marathon électoral de 40 heures et 11'000 km qui l'a emmené dans huit Etats, Barack Obama devait rester à Washington pour répondre aux nombreuses sollicitations des médias américains. Pas moins de dix interviews étaient agendées, dont une sur la chaîne musicale MTV.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.