Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Jarkko Nieminen (ATP 46) est bel et bien l'un des souffre-douleur préférés de Roger Federer.
Pour la treizième fois en autant de confrontations, le Finlandais s'est incliné face au Bâlois, vainqueur 7-5 7-6 (7/2) en quart de finale à Rotterdam.
Si le score est serré, l'issue du match a toujours semblé évidente. Bénéficiant d'une claire emprise sur le gaucher de Masku, Federer s'est contenté de quelques coups d'accélérateur pour passer l'épaule. Cela a notamment été le cas lors du tie-break de la deuxième manche, lors duquel il a aligné six points consécutifs, quasiment tous gagnants, pour s'imposer après 1h30 de jeu.
Peu en réussite sur le service de Nieminen (1/6 sur les balles de break), le no 3 mondial a été impérial sur sa propre mise en jeu. Efficace en première balle (8 aces notamment) et souvent porté vers le filet, il n'a pas concédé la moindre balle de break.
Titré à Rotterdam en 2005 lors de sa dernière participation, Federer affrontera Richard Gasquet (ATP 16) ou Nikolay Davydenko (ATP 49) en demi-finale. Le deux joueurs, qui s'affrontaient tard vendredi soir, ont souvent réussi au Bâlois. Il mène ainsi 9-2 dans ses duels contre le Français et 16-2 face au Russe.
La deuxième demi-finale mettra aux prises les têtes de série no 2 et 3, le Tchèque Tomas Berdych et l'Argentin Juan Martin Del Potro.

ATS