Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Rougeole: forte hausse des cas au Brésil et au Venezuela

La rougeole est une maladie grave et très contagieuse, qui peut causer des complications débilitantes voire fatales, y compris l'encéphalite, la pneumonie et une perte de vision permanente (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Les cas de rougeole ont fortement augmenté en Amérique latine cette année. Au Brésil, plus de cas ont été recensés qu'au Venezuela, frappé par une grave crise économique, a annoncé vendredi l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS).

Depuis le début de l'année, 16'766 cas de rougeole ont été déclarés dans la région, dont la moitié au cours du mois dernier, a relevé l'agence des Nations unies dans son dernier rapport.

Au Brésil, 10'000 cas ont été recensés mais les trois quarts d'entre eux ont été rapportés au cours du mois de novembre. La majorité des malades ont été signalés dans l'État d'Amazonas (nord-ouest), a précisé l'institution. Au total, l'OPS a comptabilisé 13 décès dus à la rougeole dans le pays.

Au Venezuela, ravagé par une grave crise économique qui a entraîné une pénurie de médicaments, 6300 cas de rougeole. Plus de 70 décès ont été déclarés cette année.

Maladie contagieuse

L'Organisation panaméricaine de la santé est le bras régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette dernière avait signalé jeudi une hausse de plus de 30% des cas de rougeole dans le monde l'an dernier par rapport à 2016.

La rougeole est une maladie grave et très contagieuse, qui peut causer des complications débilitantes voire fatales, y compris l'encéphalite, la pneumonie et une perte de vision permanente. L'OPS a appelé les Etats d'Amérique latine à accroître leurs efforts pour renforcer la couverture vaccinale dans les régions frontalières et à risques.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.