Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux explosions dues à une accumulation de gaz ont fait dix-sept blessés dans une discothèque de la ville de Sighetu Marmatiei, dans le nord de la Roumanie, ont annoncé dimanche les autorités. Les victimes se trouvent dans un état stable.

La première déflagration a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche dans les toilettes de la discothèque, blessant sept jeunes femmes.

Six d'entre elles, plus grièvement blessées, ont été transportées dans un hôpital spécialisé dans les soins aux grands brûlés à Bucarest, a annoncé le ministère de la Défense dans un communiqué. "Les victimes sont dans un état stable, aucune d'entre elles n'est dans un état critique", a précisé un porte-parole de l'hôpital.

Enquête ouverte

Une deuxième explosion s'est produite dimanche dans la matinée et a blessé 10 autres personnes, dont l'équipe d'enquêteurs présents dans la discothèque et un homme qui travaillait dans le même immeuble.

"Neuf d'entre eux vont être transportés pour des soins à Bucarest", a annoncé un dirigeant de l'hôpital de Sighetu Marmatiei. Les deux explosions n'ont pas été suivies d'incendie. Les autorités ont ouvert une enquête.

ATS